Déjà très heureux d’être parmi les finalistes du prix EUSEW 2018, nous sommes maintenant fiers et reconnaissants d’avoir remporté ce prix prestigieux dans la catégorie «secteur public». Le chef de file du projet Silvio De Nigris et Barbara Girardi de la Région Piémont étaient sur scène, le 5 juin, dans le bâtiment Charlemagne à Bruxelles, pour recevoir le prix des mains de Miguel Arias Cañete, commissaire à l'action pour le climat et l'énergie. Silvio de Nigris a remercié le consortium du projet PEACE-Alps : "nous pouvons réduire notre empreinte carbone en travaillant avec des personnes qui sont déterminées à faire évoluer les choses".

Le projet PEACE_Alps soutient les collectivités locales de l’espace alpin dans la transition vers une zone alpine à faible teneur en carbone. Le projet est un outil primordial pour aider les collectivités à  à surmonter les obstacles rencontrés dans la mise en œuvre de leurs plans climat-énergie.

Analyse des données énergétiques

Impliquant plus de 200 collectivités en Autriche, en France, en Allemagne, en Italie, en Slovénie et en Suisse, l’équipe « PEACE_Alps » a commencé par collecter et analyser des données énergétiques à partir d’un échantillon de 500 bâtiments et 12 500 points d’éclairage public.

Cette analyse est utilisée lors de la préparation et du lancement des appels à projets sur la gestion de l'énergie, la rénovation énergétique des bâtiments et l'éclairage public, et l'adaptation locale au changement climatique. Chaque projet se développe au sein de plusieurs collectivités, facilitant la création de réseaux, la réplication d'actions et le déclenchement de nouveaux investissements.

Energie et réduction des émissions de CO2

Les activités liées à la gestion de l'énergie doivent être réalisées sur 416 bâtiments et 3 000 points d'éclairage public. De même, des travaux de rénovation énergétique doivent être effectués sur 121 bâtiments et 9 500 points d'éclairage public. Cela devrait permettre de réaliser des économies d'énergie totales d'environ 30 GWh (l'équivalent de 10 milliards de lampes LED) et d'éviter 6 500 tonnes d'émissions de CO2. L'équipe PEACE_Alps a recensé les « meilleures pratiques », et a défini une stratégie de communication adaptée qui prend en charge la coopération à long terme et le transfert des résultats du projet. Des études de vulnérabilité face aux effets du changement climatique et des stratégies d'adaptation pour les collectivités locales ont également été compilées.